En Bref

Nigéria La Cour de la CEDEAO ordonne au gouvernement de payer 20 millions de nairas à d’anciens condamnés à mort

Un panel de trois juges de la Cour de justice de la CEDEAO a ordonné, le 18 novembre, à la république fédérale du Nigeria de verser 10 millions de nairas à titre de compensation à chacune des deux personnes qui ont subi des traitements inhumains et dégradants dans le couloir de la mort.

Dirigée par le juge Dupe Atoki, la Cour a estimé que le retard prolongé en attendant « l’exécution dans des conditions de détention sévères où elles ont connu une angoisse, une peur, une souffrance physique et mentale constantes a atteint le niveau de gravité qui constitue un traitement cruel, inhumain et dégradant interdit par la Charte africaine ».

Ce message est également disponible en : Anglais