En Bref

Nigeria : La Banque mondiale préconise une stratégie de relance économique

La Banque mondiale a exhorté le Nigéria à augmenter ses flux de revenus en supprimant les subventions sur les produits pétroliers et en augmentant les taxes sur les « produits pécheurs » tels que les cigarettes, l’alcool et les boissons sucrées.

« Ces réformes comprennent l’amélioration de l’administration fiscale, en particulier pour la TVA, tout en entreprenant certaines réformes politiques importantes, telles que la mise en œuvre d’un prélèvement sur les transferts d’argent électronique, et des droits d’accises supplémentaires sur l’alcool et le tabac », a conseillé la Banque mondiale.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe