En Bref

Nigéria: Eni découvre un important gisement pétrolier et gazier dans le Delta du Niger

Eni a annoncé, dans un communiqué diffusé le 28 août, la découverte par sa filiale nigériane Agip d’un important gisement pétrolier et gazier dans le Delta du Niger, région pétrolière du sud du Nigeria, ce qui pourrait augmenter la production de ce pays exportateur africain.

La société mixte NAOC, dirigée par Eni avec 20% des parts et dont la compagnie nationale nigériane NNPC détient 60% et Oando 20%, a fait cette découverte dans les profondeurs des gisements Obiafu-Obrikom, dans le bloc Oil Mining Lease (OML) 61, dans la partie terrestre du Delta du Niger.

« Ce gisement renferme mille milliards de pieds cubes de gaz et 60 millions de barils équivalent pétrole », a précisé le groupe italien dans un communiqué. « Le puits a une capacité de production quotidienne de 100 millions de pieds cubes et 3 000 barils équivalent pétrole et peut être opérationnel immédiatement afin de renforcer la production gazière de NAOC », indique le communiqué.

Eni, implantée au Nigeria depuis 1962, produit actuellement 100 000 b/j de brut dans ce pays. Le Nigéria est le plus grand producteur de pétrole d’Afrique, avec une production d’environ 2 millions de barils par jour (Mb/j) mais voudrait porter sa production à 4 Mb/j. Ce pays d’Afrique de l’Ouest dépend à 70% des recettes pétrolières pour ses finances publiques et à 90% pour ses revenus en devises.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe