En Bref

Nigeria: des villageois autorisés à poursuivre Shell au Royaume-Uni

La Cour suprême britannique a autorisé, le 12 février,  des dizaines de milliers de Nigérians à poursuivre le géant pétrolier Shell au Royaume-Uni pour les dégâts à l’environnement infligés par des fuites d’or noir.

Saisie par des communautés du delta du Niger représentant 42.500 habitants, la plus haute instance judiciaire britannique contredit ainsi deux décisions inverses de tribunaux à Londres qui refusaient d’être saisies.

La Cour suprême a estimé qu’il y avait matière à procès, relevant notamment la « structure verticale du groupe » enregistré au Royaume-Uni.

Les villageois des zones concernées estiment avoir subi une pollution importante, notamment de leur eau potable, en raison des opérations de Royal Dutch Shell.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe