En Bref

Nigeria De belles perspectives pour le gingembre

Le Nigéria, premier producteur africain de gingembre, n’en a exporté que pour 10,4 millions de dollars en 2019 alors que le marché mondial représente plus de 3 milliards dollars. Pour améliorer ces performances, le gouvernement a lancé un accompagnement pour organiser la filière et apporté une enveloppe de 75 milliards de nairas (184 millions dollars). Ce montant devrait permettre d’apporter une solution aux problèmes actuels (mauvaise qualité des racines, le manque de mécanisation et la faiblesse de la productivité).

Ce message est également disponible en : Anglais