ArchivesParcours

Mouna Abbasy, lauréate du Cartier Women’s Initiative Award 2015

A 33 ans, Mouna Abbassy et son entreprise Izil Beauty aux Emirats Arabes Unis, est la première femme originaire du Maroc à avoir reçu le prix Cartier Women’s Initiative Award pour  la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord. Portrait d’une jeune femme fière de transmettre, à travers le monde, le savoir-faire marocain en matière de soins pour la peau.

 

Les Cartier Women’s Initiative Awards sont un concours international de création d’entreprise pour les femmes, lancé en 2006 par Cartier et le Women’s Forum, avec le soutien de l’école de management INSEAD et du cabinet de conseil McKinsey & Company. Six femmes entrepreneures, une par région géographique, sont distinguées chaque année. Elles reçoivent un accompagnement sur mesure pendant un an, 20 000 dollars et un trophée exclusif signé Cartier. Mouna fait partie de ces lauréates pour la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord. « En plus de l’apprentissage et de l’expérience humaine, ce prix renforce notre légitimité dans le domaine et nous ouvre un réseau d’affaires qui nous aidera pour atteindre le statut de marque internationale que nous visons », déclare-t-elle.

C’est en novembre 2012 qu’elle lance sa marque de cosmétiques IZIL. Mariée et mère d’un petit garçon de 4 ans, la jeune femme a décidé de suivre son époux jusqu’à Dubaï. Là-bas, elle a multiplié les expériences professionnelles en tant que chef de produit dans des firmes prestigieuses telles que l’Oréal, Kraft Food, (devenu Mondelez). « En 2010, j’ai rejoint Fonterra en tant que chef de produit et cela a été mon dernier poste avant de me consacrer complètement à IZIL », ajoute la jeune femme.

 

« Cette envie de réaliser des cosmétiques m’est apparue pendant mes études supérieures. J’ai eu la chance d’effectuer un stage chez OXFAM Québec, une ONG canadienne qui s’occupe, entre autres, des coopératives féminines qui produisent de l’huile d’Argan, ce qui m’a permis de comprendre l’importance et le potentiel de cette huile rare et précieuse, une huile que je sous-estimais étant enfant tant elle était présente dans notre foyer. Et c’est chez L’Oréal, six ans plus tard, que j’ai réalisé le besoin du marché pour ces produits naturels marocains. Ajoutez à cela la volonté légendaire de tout Amazigh à être entrepreneur, je suis Amazighe par mon père », précise-t-elle. Pour la jeune femme la sélection au Cartier Women’s Initiative a été très enrichissante. Elle dit avoir vécu « une période très intense et très intéressante ». « Un coach personnel nous a été assigné pour rédiger le business plan que nous devions présenter au jury. Je salue au passage mon coach qui a été formidable et qui m’a permis de prendre le recul nécessaire pour redéfinir mes objectifs », ajoute-t-elle.

 

Des produits qui véhiculent un patrimoine

 

Mouna Abbassy crée des produits cosmétiques naturels à base d’huile d’Argan et d’ingrédients marocains naturels. Les composants sont tous récoltés et transformés au Maroc par des femmes de la communauté berbère, ce qui donne un caractère éthique et authentique à ses cosmétiques. « Nous ne proposons pas simplement des produits qui donnent le résultat promis mais des produits qui vous donnent une expérience à l’utilisation unique de par leurs textures, leurs fragrances et le rituel d’application. Je veux transmettre au monde entier les rituels de beauté marocains tels qu’ils étaient pratiqués par nos grands-mères et mettre la lumière sur la richesse de notre patrimoine et non simplement vendre des produits », déclare la jeune femme. En tout, elle propose une gamme de neuf produits pour le visage et le corps, tous réalisés à partir d’huile d’argan. « Je suis extrêmement rigoureuse en matière de détails, je ne me permets pas de laisser passer une erreur aussi petite soit-elle car j’ai compris, pendant mon temps dans les multinationales, que c’est ce qui fait la différence entre la réussite et l’échec dans la cosmétique », ajoute la jeune femme. Pour proposer de la qualité, Mouna mise sur la ténacité et l’intransigeance dont elle fait systématiquement preuve. Elle dédie également sa réussite au soutien et au dévouement de son entourage.

 

Aux Emirats Arabes Unis, IZIL a quatre points de vente et une boutique en ligne a été mise en place afin de répondre aux demandes du monde entier. « Notre clientèle est très variée. Elle est majoritairement féminine, couvre tous les âges et toutes les classes sociales, car nos produits sont très bien positionnés en termes de prix. Les nationalités les plus présentes sont Arabes et Asiatiques, Indienne, Pakistanaise, Philippine, Chinoise », indique-t-elle. En matière de chiffre d’affaires, Mouna Abbassy préfère rester discrète, mais ne cache pas qu’entre 2014 et 2015 sa société à réalisé une progression de plus de 200 %. Déterminée à réussir Mouna, continue de développer des produits de qualité à partir d’huile d’argan pour satisfaire toute sa clientèle.


 

Par Darine Habchi

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe