En Bref

Mémoire La Côte d’Ivoire se souvient de la traite négrière

Le 7 août 2019 marque les 59 ans de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. À cette occasion, le pays se souvient de la traite négrière. 400 ans après l’arrivée des premiers esclaves en Amérique, six lieux de mémoire ont été identifiés par l’Unesco. Parmi eux, Kanga Nianzé, où étaient regroupés les esclaves, puis purifiés par une cérémonie de l’eau avant leur grand départ. Quelque 50 000 esclaves seraient partis de Cap-Lahou, le premier port négrier en Côte d’Ivoire. Entre 1450 et 1860, 11 millions d’Africains ont été envoyés vers les plantations des Amériques et des Antilles.

Ce message est également disponible en : Anglais