En Bref

Maroc Masen et le groupe Banque Islamique de Développement s’engagent pour les ENR en Afrique

En marge des assemblées générales de la Banque Islamique de Développement (BID), 

Mustapha Bakkoury, Président Directeur Général de Masen et Bandar El Hajjar, Président

du Groupe de la BID ont signé, le 6 avril 2019, un mémorandum d’entente pour promouvoir le développement de projets d’énergies renouvelables en Afrique, annonce le groupe Masen dans un communiqué. « Cet accord permettra de faire bénéficier les différents pays partenaires à la fois, de l’accompagnement et de l’expertise de Masen, mais également de l’appui financier de la BID et ce, tout au long des différentes phases de développement et de mise en œuvre des projets renouvelables. »

Un deuxième Mémorandum d’entente a été signé entre Masen et ICIEC, assureur multilatéral en matière de crédit et de risques politiques et membre du groupe la Banque Islamique de Développement, dont l’objectif est d’assoir un cadre et des outils visant à faciliter et à drainer davantage l’investissement privé dans le domaine de la production d’électricité d’origine renouvelable sur le continent Africain.

« Nous sommes l’acteur central des énergies renouvelables au Maroc et avons pour ambition de jouer un rôle important dans le développement de ces énergies sur notre continent. Aussi est-il stratégique pour Masen d’accompagner le développement des ENR en Afrique, en proposant une offre de service couvrant toutes les étapes du cycle d’un projet, particulièrement la phase déterminante de développement et de structuration des financements des projets. Nous nous imposons une haute exigence dans la sélection indépendante des technologies les plus adaptées et les mécanismes de financement adéquats pour une valorisation optimale et de manière durable du réservoir infini

qu’offre les ressources renouvelables en Afrique. Ce partenariat reflète la volonté affirmée des deux institutions de jouer un rôle majeur dans la généralisation de l’accès à l’électricité dans les pays Africains membres de la BID et la lutte contre le changement climatique» a déclaré Mustapha Bakkoury, PDG de Masen.

Masen est en charge du pilotage de la stratégie renouvelable au Maroc. Les programmes de développement de projets intégrés portés par Masen contribuent à l’atteinte de l’objectif national, à l’horizon 2030, d’un mix électrique dont 52% minimum est d’origine renouvelable.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe