En Bref

Maroc Le pape François et le roi Mohammed VI appellent à « conserver le caractère multi-religieux de Jérusalem »

Le pape François a été reçu par le roi du Maroc Mohammed VI le 30 mars. Une visite, la première depuis Jean-Paul II en 1985, qui s’inscrit dans le cadre d’un invitation du roi du Maroc, destinée à renforcée le « dialogue interreligieux. 

En février, lors d’une visite historique aux Émirats arabes unis, le pape et le grand imam de l’institution de l’islam sunnite Al-Azhar au Caire, cheikh Ahmed al-Tayeb, avaient co-signé un « document sur la fraternité humaine », appelant notamment à la liberté de croyance et d’expression et à la pleine citoyenneté pour les « minorités » discriminées. Le texte valorise « la culture de la tolérance ».

Les deux chefs d’Etat ont par ailleurs appeler à «conserver» et «promouvoir le caractère spécifique multi-religieux, la dimension spirituelle et l’identité culturelle particulière de Jérusalem».

Ce message est également disponible en : Anglais