En Bref

Maroc: 27e Assemblée régionale Afrique de l’Assemblée parlementaire de la francophonie : un mot d’ordre, l’intégration

Le Parlement marocain a accueilli, les 14 et 15 juin 2019 à Rabat, la XXVIIème assemblée régionale Afrique de l’Assemblée parlementaire de la francophonie (APF). Au coeur de leurs échanges, « L’intégration régionale en Afrique » et « Le système parlementaire en Afrique : les nouveaux défis ».

Dans leurs recommandations, des membres des parlements de 20 pays africains ont insisté sur l’impératif de stimuler davantage les échanges commerciaux interafricains, grâce notamment à la Zone de libre-échange continentale, tout en appelant à la création d’une commission parlementaire dédiée à ce projet panafricain, rapporte Atlas info. L’Assemblée régionale Afrique de l’APF regroupe le Maroc, l’Égypte, la Tunisie, le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Togo, le Cameroun, le Gabon, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, la République du Congo, le Tchad, le Burundi, les Îles Comores, le Rwanda, le Djibouti, le Madagascar, l’Île Maurice et les Seychelles. Y sont représentés également le Parlement de la Communauté économique et monétaire des États de l’Afrique centrale, la Commission parlementaire mixte de l’Union économique et monétaire des États de l’Afrique de l’Ouest, le Parlement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, le Parlement panafricain et l’Union parlementaire africaine.

Ce message est également disponible en : Anglais