Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
AppleMark
Actualité

Marché de la publicité Une hausse de 11% annoncée en 2019

2019 sera une bonne année pour le marché de la publicité en Afrique francophone subsaharienne. Du moins, c’est ce que révèle le baromètre Ipsos-Adwesearch.

Par Lilia Ayari

Le marché de la publicité doit connaitre une hausse de 11% en 2019, par rapport à l’année 2018, selon le baromètre Adwesearch sur les tendances du secteur dans la région. Réalisé pour la seconde année consécutive, par Ipsos, l’incontournable spécialiste des études de marché et Adweknow, une plateforme d’information et d’expertise spécialisée dans la communication en Afrique Francophone Subsaharienne.

« Mieux comprendre les évolutions de ce marché complexe et bouillonnant »

« Face aux enjeux auxquels fait face le monde de la communication et des médias en Afrique francophone, le baromètre Adwesearch que nous réalisons en partenariat avec Ipsos, permet de disposer des données quantifiées et d’appréciations d’experts qualifiées permettant de mieux comprendre les évolutions de ce marché complexe et bouillonnant » explique René SAAL fondateur d’Adweknow. « Nos clients sont toujours plus nombreux à s’intéresser aux marchés d’Afrique Francophone Subsaharienne, poursuit Marie-Paule Bayol, Directrice des projets Ipsos en Afrique basée à Paris. Pour investir, en particulier dans la communication publicitaire, ils ont besoin de données de cadrage pertinentes et fiables. » 

« La situation économique et politique des différents pays génère des différences significatives selon les pays »

Ainsi, si 40% des experts interrogés envisagent des perspectives à la hausse, l’étude rappelle que « la situation économique et politique des différents pays génère des différences significatives selon les pays. » Revenant sur l’année écoulée, jugée « globalement stable », « les tensions commerciales et le ralentissement économique au niveau mondial ainsi que les échéances électorales qui concernent plusieurs pays de la région » expliquent ces « différences » d’un pays à l’autre.

« Internet et les réseaux sociaux sont désormais utilisés quasi systématiquement par les annonceurs dans leurs campagnes de communication »

L’étude, qui cette année s’est particulièrement intéressée à l’arrivée de la TNT en Côte d’Ivoire qui devrait booster l’activité, confirme également le virage plus qu’amorcé vers le digital. « Internet et les réseaux sociaux sont désormais utilisés quasi systématiquement par les annonceurs dans leurs campagnes de communication. » S’adaptant ainsi aux tendances mondiales.

Consulter l’enquête complète :  Adwesearch 2019 – Réalités et perspectives du marché publicitaire en Afrique francophone subsaharienne