En Bref

Mali Le FMI continue d’alléger le service de la dette du pays

Le Fonds monétaire international a annoncé que le Mali bénéficiera six mois supplémentaires de la mesure d’allègement du service de la dette mise en place en faveur des pays pauvres. Annoncée en avril 2020 pour lutter contre les effets de la pandémie de Covid-19, cette mesure devait prendre fin en octobre. Le choix de la prolonger devrait permettre au pays d’Afrique de l’Ouest de renforcer ses capacités pour lutter contre la pandémie.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe