Former football player and candidate in Liberia's presidential elections, George Weah poses during a photo session on September 25, 2017 in Paris. / AFP PHOTO / JOEL SAGET
En Bref

Liberia : Georges Weah, déjà un an à la présidence !

L’ancien footballeur Georges Weah a été élu il y a tout juste un an, le 22 janvier 2018, à la tête du Liberia. Le chantier pour redresser le pays est toujours immense. D’autant que son élection a suscité d’énormes espoir dans ce pays d’Afrique de l’ouest, où 80% de la population vit avec moins de 1 dollars par jour. Mais les promesses de campagne tardent à se mettre en œuvre face à une inflation record toujours non contenue et une économie fragilisée par 15 années de guerre civile, sans compter l’épidémie Ebola qui a tué des milliers de Libériens. En attendant, le gouvernement assure œuvrer pour sortir un million de Libériens de la pauvreté en cinq ans dans le cadre du « pro-poor Agenda », un plan de développement présenté fin octobre. D’après le ministre des Finances, Samuel D Tweah, l’objectif est de « combler le déficit d’infrastructures routières et d’électricité qui entravait le secteur privéNous allons construire 1 000 kilomètres de routes et investir l’agriculture qui emploie 75% des travailleurs ».

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe