ArchivesEn Bref

Les prévisions de croissance en zone CEMAC revues à la baisse

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a ramené, le 11
juillet 2015, ses prévisions de croissance dans la sous-région de 4,2%
à 2,8%. Selon les experts de la structure financière, cette situation est due à la
baisse du prix du baril de pétrole et à l’insécurité grandissante autour du Lac
Tchad et en République centrafricaine.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe