En Bref

Les groupes énergétiques s’engagent à renouveler l’engagement de l’Afrique à Rome

Vingt organisations d’énergie renouvelable ont signé l’initiative renewAfrica, un programme visant à encourager l’accélération de la production d’énergie renouvelable en Afrique. L’initiative a été lancée à Rome le 4 juin, lorsque la déclaration d’intention non contraignante a été signée par des groupes tels qu’Enel Green Power, Nordex, Siemens Gamesa et Vestas. La secrétaire exécutive de l’ONU pour l’Afrique, Vera Songwe, et Anne-Charlotte Bournoville de la Commission européenne (CE) ont assisté à la réunion. RenewAfrica a pour objectif de «changer de manière décisive» l’accès aux énergies renouvelables par le biais de partenariats entre les secteurs public et privé afin de créer un «environnement favorable» pour les investissements dans les énergies vertes. renewAfrica demandera également aux entreprises de créer un instrument approprié et durable pour soutenir les investissements tout au long des étapes de développement d’un projet. L’investissement en Afrique devrait atteindre 150 milliards d’euros d’ici 2030 avec 118 GW d’énergies renouvelables installées. Le solaire et l’hydroélectricité seront les principales sources d’énergie installées, ainsi que l’énergie éolienne et géothermique.

Ce message est également disponible en : Anglais