ArchivesEn Bref

Les Etats-Unis allouent 38 millions de dollars au Ghana pour booster le secteur agricole

Les Etats-Unis vont octroyer un prêt de 38 millions de dollar US aux autorités ghanéennes pour booster le secteur agricole à travers la production de semences améliorées. Ces semences seront destinées aux petits exploitants agricoles localisés dans les trois régions de la partie septentrionale du pays. Ce prêt rentre dans la droite ligne du programme « Feed the Future » piloté par l’Agence de développement Américaine (USAID). Désormais, les groupements de petits exploitants situés dans cette partie du Ghana pourront avoir accès à un financement pour la production de semences de qualités, afin d’augmenter la production agricole et leur niveau de vie. Selon Dr Walter Nunez Rodriguez, coordinateur du Programme Feed the Future (FTF), les exploitants agricoles font face à des pertes énormes après les récoltes à cause de la qualité des semences ainsi que certaines contraintes financières. Il pense que désormais, les semences améliorées pourront permettre aux exploitants de produire beaucoup plus. « L’importance de la semence dans la production céréalière n’est plus à démontrer. En améliorant la qualité des semences, cela permettra d’améliorer la productivité agricole », a-t-il reconnu. Au Ghana, environ 60% de la population est engagée dans les activités de la chaîne de valeur agricole.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe