ArchivesEn Bref

Le Ghana importe 90% de sa consommation en viande

Le Ghana importe une grande partie de sa demande en viande des pays de la sous-région et de l’Europe. Mais de l’avis des experts, cette forte dépendance vis-à-vis de l’extérieur pourra constituer une entrave au développement de la filière de l’élevage en dépit des efforts réalisés, depuis quelques années, par le pays. En tout, le pays a dépensé 390.994.530 de dollars US, en 2011, pour l’importation des protéines animales. Le secteur de l’agriculture a contribué à environ 23,7% du produit intérieur bruit (PIB) en 2014, dont 1,3% pour le sous secteur de l’élevage.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe