ActualitéArchives

Le Gabon lance la construction des villages numériques

Le gouvernement gabonais et la société sud-coréenne Samsung ont signé une convention d’entente, mardi 10 février 2015, dans le cadre de la mise en place des villages numériques dans le pays. Un projet qui devrait révolutionner les systèmes de santé et d’éducation du Gabon.

Réduire les fractures sociales et numériques

Le Gabon a lancé, mardi 10 février 2015, avec l’appui de la société Samsung, le projet de construction des villages numériques. Le village symbole et expérimental a été inauguré le même jour dans la commune d’Akanda. Le concept consiste à déployer les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les zones rurales et les quartiers sous intégrés des grandes villes, afin de réduire les fractures sociales et numériques entre les différentes localités du pays, et promouvoir un développement intégré. Selon le ministre gabonais des Affaires étrangères, Emmanuel Issoze Ngondet, la mise en place de ces plateformes novatrices permettra de « réduire les inégalités d’accès aux services de base dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’électricité et de l’eau dans les zones défavorisées des villes et des villages ».

Des soins de santé et l’éducation à distance

« Les populations rurales, grâce à la télémédecine, y recevront des soins de santé de qualité dans les domaines de l’œil, de l’oreille, de la dent et de la protection maternelle et infantile. Sans oublier l’analyse de sang. Des programmes d’éducation à la santé maternelle et de l’enfant seront également dispensés. Les enfants des campagnes pourront aussi avoir accès facilement à l’information grâce à l’internet et à l’utilisation de l’énergie solaire. Notre ambition est de construire une société plus forte et plus intelligente avec la création des technopoles, qui apporteront plus de croissance et d’emplois, ainsi que la réduction de la pauvreté et des inégalités », a souligné pour sa part le Directeur générale de la Promotion de l’économie numérique, Armand Clotaire Lichambany.

Construire 60 villages numériques en 2015

60 villages numériques seront installés au Gabon, en 2015, et 220 chaque année jusqu’en 2025. Le projet va permettre la création de milliers d’emplois dans les domaines de la télémédecine, de la télé-éducation, en maintenance et en électronique. Les premiers employés seront formés en Corée. La création d’une académie Samsung sur l’île Mandji, à Port-Gentil, est déjà annoncée.

L’engagement de Samsung

« Notre engagement est de longue durée. Nous ne sommes pas animés tout simplement par l’esprit de business. Nous voulons participer également à l’amélioration des conditions de vie des populations locales en impactant positivement l’économie du pays. Nous voulons accompagner le Gabon dans l’amélioration de son système de santé et d’éducation. La santé et l’éducation sont les moteurs  du développement », a dit le DG de Samsung Afrique Centrale, Bill Kim.

Le premier village numérique du Gabon, inauguré comprend un centre d’administration assisté, un centre de santé et une école numérique. L’ensemble de ces composantes est alimenté à l’énergie solaire.

DSCN9062


Par Pierre Eric Mbog Batassi