En Bref

L’Angola de retour sur le marché international de la dette

Après avoir signé un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) sur son programme d’aide triennal, l’Angola s’apprête à revenir sur le marché international de la dette, a annoncé mardi 29 janvier la secrétaire d’Etat au Tresor, Vera Daves.« Nous sommes prêts à revenir sur le marché international de la dette parce que nous avons fait appel à ce marché récemment », a-t-elle déclaré. D’après la responsable, son pays a des besoins en financement d’environ 3500 milliards de kwanzas, soit 11,32 milliards de dollars, en 2019 contre près de 5000 milliards de kwanzas en 2018, indiquant qu’une partie de ces fonds seulement sera levée sur le marché international de la dette. Le Conseil d’administration du FMI avait approuvé, en décembre 2018, un programme d’aide de 3,7 milliards de dollars sur trois ans en faveur de l’Angola. L’objectif, stabiliser l’économie angolaise et stimuler le retour à la croissance économique.