En Bref

Lancement du fonds Urgence Identité Afrique pour la promotion de l’enregistrement des naissances à l’état civil

A l’occasion de la journée du 16 septembre, inspirée de l’Objectif de Développement Durable (16.9) “de garantir à tous, d’ici à 2030, une identité juridique grâce à l’enregistrement des naissances”, plusieurs acteurs de la société civile lancent le fonds Urgence Identité Afrique, une organisation d’intérêt général, à but non lucratif, placée sous les auspices de la Fondation Roi Baudouin. Co-fondé par Maîtres Abdoulaye HARISSOU et Amadou Moustapha NDIAYE, Urgence Identité Afrique va démarrer ses activités dans deux pays pilotes (Sénégal et Togo).

Urgence Identité Afrique entend coaliser les initiatives philanthropiques et le mécénat des personnes physiques et morales afin de financer des actions permettant la consolidation de l’état civil en Afrique et la diminution drastique du nombre d’enfants sans identité légale.

À ce jour, moins de la moitié des naissances en Afrique sont déclarées et enregistrées à l’état civil. Ce qui laissera d’ici à 2030, si les tendances actuelles se poursuivent, plus de 115 millions d’enfants de moins de 5 ans privés d’identité légale, selon l’UNICEF.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe