Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
A la uneActualité

La Francophonie fête ses 50 ans sur les 5 continents

A partir du 20 mars 2020, date de la Journée internationale de la Francophonie, célébrée jusqu’au mois de décembre avec le XVIIIe Sommet de la Francophonie, à Tunis, la Francophonie institutionnelle célèbre ses 50 ans. Cet anniversaire est l’occasion de revenir aux origines, à l’esprit de ses fondateurs, mais également de se projeter vers l’avenir et d’imaginer la Francophonie de demain.

 

Le saviez-vous ? La Francophonie institutionnelle a été officialisée le 20 mars 1970 lors de la signature de la Convention à Niamey pour la création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT). 21 Etats et gouvernements partageant le français en langue commune ont signé cette convention.

C’est en 2005 que l’ACCT est devenue l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) portant désormais un projet francophone plus moderne aux actions de coopération plus diverses et un réseau de partenaires élargi.

 

Un modèle de diversité

L’OIF se définit aujourd’hui comme un modèle de diversité et un acteur multilatéral d’importance. 88 Etats et gouvernements font partie de l’organisation dont 54 membres permanents, 7 membres associés et 27 membres observateurs. L’état de Louisiane a rejoint les membres observateurs en 2018 après que sa candidature a été officiellement acceptée lors du Sommet de la Francophonie à Erevan en Arménie.

Aux premières missions de coopération de la Francophonie pour la promotion de la langue française, de la diversité culturelle et de l’éducation, se sont ajoutées la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme ainsi que la coopération économique pour le développement durable et les technologies numériques.

 

En 2070, près de 80 % des francophones vivront en Afrique

 

Alors qu’est estimé le nombre de francophones entre 500 et 800 millions d’ici 2070, l’Organisation Internationale de la Francophonie envisage la situation comme « un grand espoir et un immense défi ».

Et alors que la population du continent va doubler, plus que jamais l’avenir de la francophonie s’écrira avec l’Afrique… ou ne sera pas. Alors que le français est la quatrième langue la plus parlée dans le monde, derrière l’anglais, le chinois et l’espagnol, d’ici à 50 ans, le français sera parlé par 477 à 747 millions de personnes dans le monde, se hissant ainsi en troisième position. Ce, grâce à l’Afrique. En 2070, près de 80 % des francophones vivront en Afrique.

Pour découvrir les actions et perspectives de développement de l’organisation ainsi que les différents événements organisés à travers le monde pour la célébration de son 50ème anniversaire, rendez-vous sur son site officiel : www.francophonie.org.