En Bref

Kenya Uhuru Kenyatta et Boris Johnson échangent sur les négociations commerciales après le Brexit

Le président kenyan Uhuru Kenyatta a eu le 4 juillet une conversation téléphonique avec le Premier ministre britannique Boris Johnson au sujet du début des négociations pour un accord commercial entre le Kenya et le Royaume-Uni après le Brexit.

Les négociations entre les deux pays devraient être finalisées avant le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne le 31 décembre 2020.

Un communiqué du porte-parole de la présidence kenyane a déclaré que les négociations commerciales se dérouleront dans le cadre du partenariat stratégique Kenya-Royaume-Uni établi par les deux dirigeants en janvier 2020 et dans les paramètres de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) afin de renforcer l’intégration régionale.

Les deux dirigeants ont également discuté d’autres questions d’intérêt commun, notamment la réponse des deux pays à la pandémie mondiale de COVID-19.

Le président Kenyatta a profité de l’occasion pour remercier le Royaume-Uni d’avoir prolongé l’amnistie pour les séjours de visa pour les ressortissants kenyans du pays qui ne peuvent pas rentrer en raison des restrictions de voyage COVID-19.

Le Kenya et le Royaume-Uni ont été touchés par la pandémie qui a désormais infecté plus de 11,1 millions de personnes dans le monde et tué plus de 526 000 personnes, selon les données de l’Université américaine Johns Hopkins.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe