En Bref

Kenya Safaricom subit aussi la crise

Safaricom, la plus grande entreprise du Kenya, a vu ses profits baisser de 6% entre mars et septembre 2020 pour atteindre 33 milliards de shillings (178 millions d’euros). « Comme tout le monde, nous n’avons pas été épargné », a expliqué le CEO de l’entreprise Peter Ndegwa, faisant référence à la crise du Covid-19.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe