En Bref

Kenya Safaricom injecte 601 milliards de shillings dans l’économie en un an

Safaricom a injecté 601 milliards de shillings dans l’économie du Kenya au cours de l’exercice clos le 31 mars 2019, faisant du géant des télécommunications l’un des plus gros contributeurs au PIB du pays. L’apport économique s’est traduit par des emplois, des opportunités de chaîne de valeur pour d’autres entreprises, des impôts et des dividendes aux actionnaires. Les dépenses d’investissement de la compagnie de télécommunications, qui s’élevaient à 37,2 milliards de shillings sur la période, ont également contribué à l’économie en versant des paiements aux fournisseurs et aux entrepreneurs. Safaricom a déclaré dans son auto-évaluation avoir soutenu environ 979 000 emplois directs et indirects, contre 897 372 en 2017. La société cotée au Nairobi Securities Exchange (NSE) a révélé dans son rapport annuel 2019 publié mercredi que sa valeur pour l’économie kenyane avait augmenté de 11% ou 58 milliards de shillings pour l’année par rapport à 543 milliards de shillings l’année précédente. «Notre dernier rapport True Value indique que la valeur pour la société kenyane créée par Safaricom a augmenté de 11%, pour atteindre 601 milliards de shillings, soit 9,6 fois le bénéfice financier réalisé par la société au cours de la même période», indique Safaricom dans son rapport annuel.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe