En Bref

Kenya: le pays s’expose à un un risque élevé de surendettement avertit le FMI

Alors que le Kenya va solliciter le marché extérieur pour un montant de 12 milliards de dollars d’ici juin 2022, le Fonds monétaire international (FMI) avertit d’un risque élevé de surendettement du pays. Dans son nouveau rapport publié mardi 6 avril, l’institution de Bretton Woods a souligné que le pays devrait jouer la carte de la prudence pour mieux maîtriser sa dette qui frôle les 70% du PIB.

Pour Yvonne Mhango, responsable de la recherche pour l’Afrique subsaharienne à Renaissance Capital, les emprunts extérieurs au cours des 14 prochains mois représentent environ 6 à 7% du produit intérieur brut (PIB) du pays. « C’est un montant important pour un pays dont la dette est déjà proche de 70% du PIB et qui court un risque élevé de surendettement», a-t-elle déclaré.