En Bref

Kenya Le gouvernement vise la réduction de moitié du déficit budgétaire

D’ici 2024, les autorités espèrent faire passer le déficit budgétaire de l’Etat de 6,3% du produit intérieur brut (PIB) actuellement à 3,3%. Cette stratégie devrait être axée sur une amélioration des recettes fiscales et une plus grande sollicitation du marché intérieur de la dette, pour financer les projets de développement prévus par le pays.

Ce message est également disponible en : Anglais