En Bref

Kenya Le gouvernement veut taxer les GAFAM

Le ministère kényane des TIC a indiqué qu’il mettait au point un cadre légal pour taxer les GAFA. L’Autorité de la communication locale, a déclaré que les technologies qui faciliteront la taxation sont déjà conçues. Les services OTT (Over The Top) incluent toutes les applications offrant des services de voix et de messagerie via Internet. Ici sont visées toutes les applications de messageries, WhatsApp, Messenger, Skype etc.

Pour rappel, l’industrie numérique kényane est déjà très développée et créative. Et de nombreux Youtubers locaux ont émis des plaintes qui dénoncent les bas revenus que les géants leurs reversent. Pour contrer ce phénomène le gouverne de la licorne kenyane a mis en place les mécanismes de taxation.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe