En Bref

Kenya Le gouvernement demande un prêt de 750 millions de dollars à la Banque mondiale

Le Kenya a demandé à la Banque mondiale 750 millions de dollars pour financer des projets de développement.

Une partie du financement est destinée à deux des quatre grandes priorités de l’état – le logement abordable, les revenus des agriculteurs et la sécurité alimentaire -, le reste créant «un espace financier permettant au gouvernement d’investir dans des programmes de développement essentiels; et mobiliser les investissements privés et tirer parti de la numérisation pour soutenir le programme de croissance inclusive du gouvernement », a déclaré la Banque mondiale.

S’il est approuvé, le financement viendra à bout de 2,1 milliards USD en euro-obligations levées par le Kenya plus tôt ce mois-ci pour des projets d’infrastructure et le retrait de sa dette arrivant à échéance. Au premier trimestre, le gouvernement a emprunté 25 milliards de shillings (1,23 milliard de dollars) sous forme de crédit syndiqué, dans le cadre des 299 milliards de shillings de dette commerciale qu’il avait budgétisés pour l’exercice 2018-2019.

Ce message est également disponible en : Anglais