En Bref

Kenya Le déficit commercial chute

De nouvelles données de la Banque centrale kenyane montre que le fossé entre les importations et les
exportations a chuté de 18,7% en un an. Les exports ont ainsi augmenté de 5% de 3,1 à 3,3 milliard
d’euros. Dans le même temps, les imports ont été évalué à 7,8 milliards, soit 10,6% de moins que
l’année passée.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe