En Bref

Kenya Le commerce illicite coûte 200 Ksh à l’économie

Le commerce illicite coûte à l’économie kenyane environ 200 milliards de shillings en recettes fiscales perdues, a indiqué le secrétaire principal au Commerce, Chris Kiptoo. Soulignant que la destruction de biens illicites se faisait à des coûts environnementaux et économiques compris entre 80 et 100 shillings par kilo.

Ce message est également disponible en : Anglais Arabe