En Bref

Kenya Exportation de thé vers la Chine

Le Kenya prévoit de conclure prochainement un contrat d’exportation vers la Chine de 5.000 tonnes de thé de spécialité, valorisées à 7 milliards de shillings (68 millions de dollars), sur les trois prochaines années, selon le secrétaire d’Etat à l’Agriculture, Mwangi Kiunjuri.

Ce volume initial pourra être porté à 30.000 tonnes par an, pour un montant de 40 milliards de shillings (387 millions $), au cours des dix prochaines années, ajoute le ministre dont les propos ont été relayés par le journal Business Daily Africa.

Selon la même source, une délégation chinoise devrait parapher un accord avec 5 entreprises locales de transformation de thé, d’ici le 1er septembre prochain.

«Les acheteurs chinois fourniront une installation d’entreposage pour n’importe quelle compagnie kényane qui voudra écouler son thé et les assisteront dans la promotion de leurs produits», a indiqué M. Kiunjuri.

Le Kenya envisage tirer 10% des revenus générés par la filière thé, grâce au segment du thé de spécialité, d’ici 2021.

Ce message est également disponible en : Anglais