En Bref

Kenya De nouveaux billets de banque pour contrer la corruption

Le Kenya a tiré un coup direct contre la corruption endémique du pays: en émettant une nouvelle génération de billets de banque. Dans un geste inattendu, le gouvernement a annoncé que le billet de 1 000 shillings (10 $) ne serait plus disponible à compter du 1er octobre dans le but de lutter contre la corruption, la contrefaçon et le blanchiment de capitaux. Le gouverneur de la banque centrale, Patrick Njoroge, a déclaré que les personnes souhaitant échanger des montants compris entre 1 million et 5 millions de shillings devront se rendre dans leurs banques pour le faire. Ceux qui n’ont pas de compte bancaire devront contacter la banque centrale et seront dirigés vers une banque locale après avoir fourni une identification suffisante et confirmé que l’argent leur appartient. Ceux qui ont plus de 5 millions de shillings en espèces devront également contacter les responsables de la banque.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe