En Bref

Kenya : Airtel va ouvrir son capital aux investisseurs privés nationaux

Airtel Kenya Ltd, filiale d’Airtel Africa, va céder une participation de 30% aux investisseurs kényans au cours des trois prochaines années. L’initiative entre dans le cadre d’un programme national visant à encourager la propriété locale des entreprises de TIC.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe