Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Actualité

Journée de la Femme Digitale Création d’un Club JFD Afrique

Après une première réussie, en juin dernier, à Dakar, la Journée de la Femme Digitale revient sur le continent, en juillet en 2020. En attendant de connaître la ville hôte, une antenne du Club JFD s’implante à Libreville, au Gabon. Signe de la dimension africaine que prend la manifestation dédiée à l’entreprenariat féminin dans le digital. 

« Beyond ». C’est le thème choisi par l’édition 2020 de la Journée de la Femme Digitale qui se tiendra le 21 avril 2020 à la Maison de la Radio (Paris) et en juillet  2020 en Afrique. Annoncée le 9 octobre, à Paris, en présence de Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique et de Nathalie Collin, DGA du Groupe La Poste, en charge du Numérique et de la Communication et marraine de la 8ème édition de la Journée de la Femme Digitale Europe, « cette nouvelle édition ira au delà des générations, des genres, des frontières, au-delà de la prise de conscience pour atteindre des résultats majeurs pour un monde digital plus inclusif. Une nouvelle édition encore plus inclusive, responsable et accessible à travers l’innovation et la technologie. »

« Pourquoi Beyond ? Parce qu’aujourd’hui nous souhaitons emprunter un chemin de réflexion nouveau pour nous mener vers des avancées majeures » expliqueDelphine Remy-Boutang, CEO the Bureau & JFD. Avant de souligner que cette nouvelle édition se concentrera sur l’importance du digital sur les enjeux mondiaux du 21ème siècle.

Trois piliers, changement, innovation, accessibilité rythmeront cette édition à travers de nouveaux temps forts. Parmi lesquels, des talks inspirants en anglais; le Start-up to Scale-up, un espace entièrement dédié aux rencontres entrepreneurs et investisseurs; les premières conclusions du comité des sages du Manifeste pour un monde digital inclusif, signé par une quinzaine de grands groupes, qui au-delà de la prise de conscience se sont engagés à prendre des mesures fortes pour une meilleure représentation des femmes.

Sans oublier le Prix les Margaret qui récompensera une entrepreneure et une intrapreneure européenne et africaine. L’appel à candidature international sera lancé le 2 janvier et le jury se réunira le 6 février pour sélectionner les lauréates qui seront célébrées le 21 avril à Paris à la Maison de la Radio.

La Journée de la Femme Digitale étend sa marque en Europe et en Afrique avec Digital Women’s Day

Pour accompagner son internationalisation La Journée de la Femme Digitale se crée une nouvelle identité, Digital Women’s Day, pour investir la scène européenne et poursuivre son déploiement en Afrique.

Sollicité par différents gouvernements l’événement est en discussion avec les institutions, acteurs socio-économiques de différents pays africains pour se prononcer sur la date précise et le pays hôte de sa 2ème édition africaine.

Lancement du premier JFD Club en Afrique 

Le JFD Club, réseau de femmes digitales lancé en 2016 en France aura désormais une antenne en Afrique à Libreville, Gabon. Chaque mois des événements seront organisés pour dynamiser, renforcer, accélérer les opportunités de croissance de femmes entrepreneures locales.

Construire un écosystème d’entrepreneurs mondial

C’est la JFD qui portera le Global Entrepreneurship Network (GEN) en France, à travers la nomination de Delphine Remy-Boutang en tant que Présidente du board de GEN France. Ce réseau mondial est une initiative internationale qui rassemble des opérateurs économiques de 164 pays sur le thème de l’entrepreneuriat. Depuis 12 ans, le GEN a ainsi développé un ensemble de programmes et de projets pour favoriser les synergies entre entrepreneurs, investisseurs, chercheurs et décideurs.

Ce nouveau bureau du GEN France, travaillera au rassemblement et au renforcement de l’écosystème startup français, en étroite collaboration avec les pouvoirs publics et les institutions compétentes. Il veillera également aux objectifs de mixité, de diversité pour la tech paneuropéenne, en participant activement aux discussions et aux actions sur la construction des solutions numériques responsables et inclusives.

 

Pour rappel, dirigé depuis 2013 par Delphine Remy-Boutang CEO de the Bureau, la JFD met à l’honneur et connecte les femmes qui s’emploient à révolutionner le monde grâce au digital. Cet événement annuel qui se déroule en Europe et en Afrique a pour ambition d’inspirer, d’encourager les femmes à se révéler et à innover. C’est aussi le Prix Margaret qui chaque année célèbrent les femmes qui innovent pour un monde meilleur.  C’est également un club fondé en 2016. Présent à Paris et depuis 2019 à Libreville, Gabon, le Club est un réseau de plus de 400 femmes influentes, qui se retrouvent tout au long de l’année pour partager et réseauter à l’occasion d’événements mensuels. En 2018, La Fondation Margaret est lancée pour soutenir les projets de femmes engagées, notamment en proposant des bourses et des formations pour les jeunes femmes souhaitant s’orienter dans les métiers de l’innovation et les sensibiliser à l’entrepreneuriat. 2019, marque la première publication du  « Manifeste pour un monde digital inclusif ».

 

Pour en savoir plus : lajourneedelafemmedigitale.com