Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
JFD AFRIQUE 2020-DR
A la uneActualité

JFD Afrique « Éduquer, Financer et Inspirer pour un monde digital inclusif »

La crise sanitaire n’a pas eu raison de la 2ème édition de JFD Afrique, qui aura lieu le 2 juillet à 18h (GMT), diffusée simultanément sur Twitter, Facebook, YouTube et joinjfd.fr, pour célébrer les femmes africaines qui changent le monde grâce au digital.
Marrainée par Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie, JFD Afrique 2020 se concentrera sur le rôle crucial du digital face aux grands enjeux mondiaux et sur l’importance d’une meilleure inclusion des femmes dans les STEM.

Durant cette crise sanitaire, le numérique s’est révélé au grand jour comme un outil essentiel à nos écosystèmes. Il nous a permis de nous informer, de maintenir le lien social, de télétravailler…
Partout dans le monde, des solutions technologiques concrètes pour faire face à la crise sont nées. L’Afrique en particulier, a à nouveau démontré sa capacité d’innovation et la créativité de sa jeunesse : des hackathons ont vu le jour sur tout le continent pour faire émerger des solutions MedTech, GreenTech, e-learning… made in Africa.

 

Femmes & Digital, la solution pour un monde plus juste et plus inclusif

 

Championnes du monde de l’entrepreneuriat féminin, véritables colonnes vertébrales de l’économie africaine et leviers d’accélération formidable pour la croissance inclusive du continent, il faut faire confiance aux femmes pour dépasser la crise économique qui arrive car elles sont porteuses de solutions pour un monde plus juste et plus inclusif.

JFD porte depuis 8 ans des initiatives pour un monde digital inclusif où la voix des femmes comptera. À travers des témoignages et échanges sur les enjeux du continent, l’édition digitale JFD Afrique 2020 souhaite valoriser les femmes africaines qui s’emploient à faire bouger les lignes, susciter des vocations chez les plus jeunes, tout en bousculant les idées reçues.

 

« L’ambition de JFD est d’aller au-delà des générations, des genres, des frontières, au-delà de la prise de conscience pour atteindre la parité bien avant 2120 »

 

« L’ambition de JFD est d’aller au-delà des générations, des genres, des frontières, au-delà de la prise de conscience pour atteindre la parité bien avant 2120. Nous sommes ravis de compter sur le soutien de Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie, marraine de l’évènement, pour qui l’inclusion est une priorité. »​, déclare ​Delphine Remy-Boutang, CEO the Bureau & JFD, Présidente du GEN France.

 

« Les femmes, avec leur capacité d’innovation et d’adaptation, ont cette aptitude à jouer le rôle de transformateur »

« Les femmes, avec leur capacité d’innovation et d’adaptation, ont cette aptitude à jouer le rôle de transformateur. Car c’est lorsque tout le monde est admis à participer au changement, que le changement est possible. Aujourd’hui, malgré les opportunités croissantes qu’offrent le secteur du numérique, des inégalités de genre subsistent, empêchant les femmes de profiter pleinement de ses possibilités et de contribuer à son essor. Je suis très fière d’être la marraine de cette édition de JFD, un événement qui œuvre pour une plus grande parité dans un secteur dont le rôle essentiel pour l’avenir n’est plus à démontrer. », ​confirme la marraine de l’évènement, ​Louise Mushikiwabo, Secrétaire Générale de la Francophonie.

« En tant que femme évoluant dans le secteur de la tech, il m’est très difficile d’imaginer un monde numérique où les femmes ne jouent pas un rôle majeur non seulement en tant qu’utilisatrices mais aussi en tant que créatrices des technologies du futur. Un forum comme JFD est l’occasion de rappeler haut et fort que l’avenir du numérique passe par les femmes. Combler le fossé numérique qui prive plus de 300 millions de femmes d’accès à l’internet dans les pays à revenu faible et intermédiaire est fondamental. Élargir l’accès aux métiers du numérique en investissant dans la formation des jeunes filles est tout aussi important. », selon Boutheina Guermazi, Directrice développement numérique, Banque Mondiale.

 

Le programme du 2 juillet 2020 s’articulera autour de 3 grands axes :

  • Les Femmes et la Science : l’éducation, premier levier de développement​, avec ​Isabelle Bébéar​, Directrice des Affaires Internationales et Européenne Bpifrance, ​Virginie Dias-Tagnon,​Directrice des Ressources Humaines pour L’Oréal, en charge des talents pour le continent Africain, ​Jacqueline Mukarukundo​, co-fondatrice de Wastezon, Margaret Entrepreneur Afrique 2020, ​Afua Osei​, co-fondatrice de She Leads Africa, Margaret d’honneur 2020 et ​Fatimata WANE​, journaliste France 24.
  • Les Femmes et la Tech : les clés d’une croissance économique durable et équitable​, avec ​Boutheina Guermazi,Directrice du développement numérique à la Banque Mondiale,SinatouSaka​,​journalisteetcheffedeprojetéditorial,RFI&France24,​etc.
  • Plongée au coeur de l’écosystème tech rwandais, avec ​Clarisse Iribagiza,PDG DMMHehe, ​Nathalie Munyampenda,Directrice Générale ​Next Einstein Forum et Dounia Ben Mohammed​, CEO d’ Africa News Agency.​

 

L’édition sera clôturée par la performance musicale de ​Patricia Essong,artiste Camerounaise, qui nous invitera à travers son héritage culturel bantou à l’introspection de nos valeurs.

 

JFD AFRIQUE 2020

Fondé en 2013 par the Bureau, JFD met à l’honneur et connecte les femmes qui s’emploient à révolutionner le monde grâce au digital.
JFD a pour ambition d’inspirer, d’encourager les femmes à se révéler et à innover, à travers ses actions soutenues par les pouvoirs publics et grands acteurs économiques internationaux : le Prix les Margaret, le JFD Club, la Fondation Margaret ou le JFD Manifeste. JFD célèbrera les femmes qui changent le monde grâce au digital, au cours d’une édition digitale le 2 juillet à 18h (GMT), diffusée simultanément sur Twitter, Facebook, Youtube et joinjfd.fr​.