En Bref

Intégration régionale L’UA confirme l’entrée en vigueur de la ZLECA au 1er janvier 2021

L’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) sera effective dès janvier 2021, a confirmé le 22 octobre le président en exercice de l’Union Africaine (UA), le Sud-Africain Cyril Ramaphosa.

Initialement prévu pour cette année 2020, le lancement de la ZLECA avait été ajourné, en raison de la pandémie de coronavirus qui circule actuellement sur le continent africain, ainsi que dans le reste du monde.

Lors de son discours de clôture de la deuxième réunion semestrielle de coordination de l’UA le 22 octobre, le président Ramaphosa a exprimé sa satisfaction des progrès obtenus dans la réalisation de l’Agenda 2063, un modèle de développement de l’Afrique qui a donné naissance à l’idée de la ZLECA, et a appelé les Communautés économiques régionales (CER) du continent à se préparer pour son entrée en vigueur « à partir du 1er janvier 2021 ».

« Maintenant que la ligne d’arrivée est en vue, nous devons faire un dernier effort et garantir que tous les dossiers importants concernant les phases 1 et 2 soient finalisés afin que nous puissions commencer les échanges à partir du 1er janvier 2021 », a indiqué Ramaphosa. Ajoutant qu’il est «impératif que nous renforcions les Communautés économiques régionales comme composantes de base pour l’intégration continentale africaine».

Les CER concernées et présentes à cette réunion sont la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe