En Bref

Ingérence Facebook supprime un réseau de désinformation qui soutenait l’armée française

Facebook a annoncé avoir supprimé trois réseaux, deux russes et un français, impliqués dans des activités d’ingérence en Afrique. Concernant le réseau français, 84 comptes Facebook, 6 pages, 9 groupes et 14 comptes Instagram qui soutenaient l’action de l’armée française en Afrique ont été supprimés. Ils visaient principalement la République centrafricaine et le Mali, et dans une moindre mesure le Niger, le Burkina Faso, l’Algérie, la Côte d’Ivoire et le Tchad. Selon Facebook l’« enquête a trouvé des liens avec des individus associés à l’armée française ».

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe