En Bref

Infrastructures Les Seychelles, l’Égypte et l’Afrique du Sud en tête du classement de la BAD

Selon le dernier Indice annuel de développement des infrastructures publié par la Banque africaine de développement (BAD), les Seychelles, l’Égypte et l’Afrique du Sud gardent leur place de leaders à travers le continent. 

Le rapport souligne les progrès réalisés par le Gabon. Lequel se classe à la 11e place sur 54 États, soit deux places de plus par rapport au dernier classement publié en 2017. Il se devance ainsi le Ghana, le Sénégal, le Nigeria et la Côte d’Ivoire.

Élaboré sur la base des indices portant sur les transports, l’électricité, les technologies de l’information et de la communication, de l’eau et de l’assainissement, ce classement salue les efforts fournis en matière de développement des TIC, d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’électricité. Malgré des améliorations à apporter dans le réseau routier. Ce qui lui vaut un indice global de 30,670. 

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe