Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
A la uneActualité

Industries créatives Tirer parti du potentiel créatif africain

Du 27 au 31 décembre, Mindelo, capitale culturelle du Cap-Vert, accueille un événement inédit : Afro Creative Ecosystem Meet-UP (A.C.E.), une rencontre qui réunit des producteurs (TV & musique), des artistes, des sportifs, des acteurs publics et économiques, des investisseurs … En somme, l’écosystème nécessaire à la promotion et à l’optimisation économique des industries créatives en Afrique. Un secteur très prometteur en termes de valeur ajoutée et d’emplois, pour les jeunes notamment, mais qui reste à construire. C’est toute l’ambition de cet évènement, une initiative portée par Samba Bathily, Président du groupe ADS & Mathilde Lafarge, CEO d’ONYX, réunis au sein de la société DEEP (Dream Exclusive Entertainment and Production).  Interview. 

 

Propos recueillis par Dounia Ben Mohamed

 

 

Comment est née l’idée d’A.C.E. ? 

 

Nous connaissons le potentiel des industries créatives africaines. Nous savons quel impact économique elles peuvent avoir, quel rôle elles peuvent jouer pour changer les perceptions sur l’Afrique et les Africains. Tirer parti du potentiel créatif africain: voilà ce que nous voulons faire chez Dream Exclusive Entertainment Production ( DEEP). Notre objectif est de stimuler de manière concrète et opérationnelle, de sensibiliser à ces industries à l’intérieur et à l’extérieur du continent. Aujourd’hui il faut structurer le marché de manière à protéger, financer et promouvoir la création tout en ouvrant véritablement des opportunités pour les acteurs du secteur. En tandem avec le groupe panafricain ADS, nous avons ainsi imaginé la plateforme  A.C.E. afin de rassembler tous les acteurs clés et définir avec eux de nouveaux modèles économiques pour les industries créatives en apportant des solutions concrètes aux défi existants.

 

Le choix de Mindelo, ville de Cesaria Evora, comme lieu de RDV n’est pas anodin…

 

En effet, ADS Group s’est fermement engagé à accompagner le développement du Cap Vert, à travers plusieurs projets clé. Parmi eux figure le MANSAM Hotel (actuel Pont d’Agua),  premier établissement de sa filiale hôtelière en charge de déployer un réseau de  ‘boutiques hôtels’ dédié à une clientèle d’affaires. On peut également citer le Floating Creative Hub, nouvelle plateforme culturelle conçue par les architectes de NLE, destinée à attirer des artistes, musiciens et plasticiens, à Mindelo.

 

Si les industries créatives brassent des milliards chaque année, en Afrique on en est loin. 

Comment valoriser la créativité made in Afrique ? 

 

C’est vrai qu’aujourd’hui les créateurs africains sont encore loin, dans leur ensemble, à profiter des fruits de leur travail qui n’est pas reconnu à sa juste valeur. Que l’on se rende compte par exemple que pour une production de Nollywood achetée, 9 sont piratées – des chiffres mis en avant par la banque mondiale elle-même.  Ou encore qu’en Afrique, notamment francophone, les événements culturels sont extrêmement dépendants de subventions d’agences de développement – alors que l’on pourrait engager des mécènes africains sur de tels projets. Il n’y a pas une seule et unique réponse à la question posée – mais un travail à engager sur plusieurs domaines prioritaires, qui sont à notre sens:  la professionnalisation des filières et la création d’instituts de formation dans les secteurs clés (mode, production audiovisuelle, graphisme et jeux vidéos, artisanat, arts plastiques…) ;  la mobilisation de financements, notamment privés et notamment africains, ce qui devrait être possible dès lors que l’on démontre que ces industries peuvent devenir de vrais leviers de développement économique à l’échelon des pays et des régions; la mise en place de politiques régionales ambitieuses, à l’instar de la feuille de route récemment développée par la CEDEAO; la définition de nouveaux partenariats avec les grandes multinationales actives dans ces secteurs dans le monde, afin de mieux valoriser les créations et contenus africains. Si l’on avance déjà sur ces thématiques, alors on pourra constater des progrès rapides.

 

Un écosystème que vous allez réunir à Mindelo …

 

A.C.E. est un événement révolutionnaire organisé par le groupe ADS et DEEP (Dream Exclusive Entertainment Production), dont l’objectif est de rassembler 50 acteurs clés représentant la grande diversité des communautés créatives africaines. Ensemble, ils se rencontreront et discuteront de solutions et d’idées pour soutenir les talents créatifs africains, grâce à des partenariats financiers ou techniques. L’événement est prévu pour le dernier week-end de 2019, dans le magnifique cadre de Mindelo, situé sur l’île de São Vicente au Cap-Vert. Les participants auront ainsi l’opportunité de découvrir ce nouveau pôle touristique et historique dans l’atmosphère particulière des célébrations de fin d’année.