A la uneالأخبار

IATF 2021 : Les opportunités d’investissement en Afrique présentées à Durban

Dans le cadre de la Foire commerciale intra-africaine (IATF) 2021, qui se tenait au Durban International Conference Centre, une Journée des investisseurs était consacrée à la présentation de projets prêts à investir et des opportunités en Afrique. Avec des focus sur l’agriculture, la logistique, la technologie et le tourisme.



L’IATF est le plus grand événement B2B et B2G en Afrique de cette année. Organisé par Afreximbank en collaboration avec l’Union africaine, il marque une étape importante pour combler de manière durable le manque d’informations sur le commerce et les marchés africains afin de réaliser les objectifs de la ZLECAf. Sept chefs de gouvernement ont assisté à la cérémonie d’ouverture. Signe qu’il existe une volonté politique et un engagement pour faire de l’Accord de libre-échange continental un grand succès. Le développement du commerce et des investissements intra-africains sont au coeur de cette politique.

« Il existe une volonté politique et un engagement pour faire de l’Accord de libre-échange continental un grand succès »



Les trois jours de débats et de discussions avaient vocation à lever les obstacles qui freinent le commerce, tels que les coûts du transport des marchandises et les paiements transfrontaliers. Afreximbank a développé deux produits spécifiques pour faire face à ces problèmes structurels : le Programme Africain de Garantie de Transit Collaboratif et le Système Panafricain de Paiements et de Règlements. Une journée était axée spécifiquement sur les secteurs automobile et l’industrie pharmaceutique pour développer la fabrication en Afrique.



Quant à la journée des investisseurs, elle aura été concentrée sur les opportunités d’investissement sur le continent et sur le déblocage des investissements transfrontaliers par les champions nationaux africains. Elle concerne certains secteurs clés et des leaders qui ont investi en Afrique feront part de leur expériences et présenteront leurs entreprises.

« La pandémie a mis en évidence la nécessité pour le continent de devenir autonome. Cela nécessitera une collaboration transfrontalière »


 
« J’ai toujours cru au développement de champions nationaux. Ils sont la locomotive de l’investissement du secteur privé en Afrique. On le voit de plus en plus, mais les exemples sont encore rares. La pandémie a mis en évidence la nécessité pour le continent de devenir autonome. Cela nécessitera une collaboration transfrontalière », a déclaré Omar Ben Yedder,  éditeur d’African Business magazine. « Ce Forum, fondé sur ce même esprit de coopération, rassemble des projets de tout le continent pour présenter l’énorme potentiel d’investissement en Afrique », a-t-il ajouté.
 
L’équipe du Forum, en coordination avec les Agences africaines de promotion des investissements, publie à l’occasion de cet évènement panafricain un livre de projets IATF2021. Cette compilation de projets dans plusieurs secteurs intéresse tous les investisseurs. Pour le télécharger, cliquer ici.
 


Pour plus d’informations sur l’IATF 2021 : https://www.intrafricantradefair.com/

Ce message est également disponible en : الإنجليزيةالفرنسية