En Bref

Guinée Equatoriale : l’opposition exige le départ de Yahya Jammeh

Des opposants au pouvoir réclament le départ de l’ancien chef d’Etat gambien  Yahya Jammeh, exilé dans le pays depuis 2017, suite à une crise politique de six semaines provoquée par son refus de céder le pouvoir à son opposant Adama Barrow, élu à la présidentielle de décembre 2016. Le deuxième parti d’opposition de Guinée équatoriale,  Convergence pour la démocratie sociale (CPDS), a clairement exprimé sur des affiches tendues devant son siège à Malabo, la capitale de la Guinée Equatoriale, son refus « d’un autre dictateur », dans le pays dirigé d’une main de fer depuis plus de 30 ans par le président Teodoro Obiang Nguema.