En Bref

Guinée, Comores, Ouganda : la cheffe des droits de l’homme de l’ONU déplore le sort réservé aux opposants

La cheffe des droits de l’homme de l’ONU s’est inquiétée, vendredi, du sort des militants de l’opposition et de membres de la société civile arrêtés en marge de l’élection présidentielle d’octobre dernier en Guinée.

 

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe