En Bref

Guinée Alpha Condé déclaré vainqueur, flambée de violences à Conakry

Le président guinéen sortant, Alpha Condé, 82 ans, a été réélu le 24 octobre. Il remporte ainsi un troisième mandat controversé, selon les résultats provisoires de la commission électorale (CENI). Une annonce qui a entraîné immédiatement des violences à Conakry, la capitale.

Selon le président de la CENI Kabinet Cissé, Alpha Condé a remporté 59,49 % des voix au scrutin du 18 octobre. Son principal rival Cellou Dalein Diallo, 68 ans, qui s’était proclamé vainqueur de la présidentielle avant la publication des résultats, a obtenu 33,5 % des suffrages, selon la CENI.

« Nous allons protester contre ce hold-up électoral par la rue », a déclaré son opposant : « Nous sommes en train de constituer des dossiers, très difficilement puisque nos locaux sont occupés, on n’a pas accès à nos documents, mais nous allons quand même saisir la Cour constitutionnelle, sans se faire trop d’illusions. »

Dès l’annonce des résultats, des affrontements ont éclaté entre forces de l’ordre et manifestants.

Ce message est également disponible en : Anglais