En Bref

Golfe de Guinée : Le Conseil de sécurité de l’ONU adopte une résolution pour intensifier la lutte contre la piraterie

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté le 31 mai à l’unanimité une résolution pour intensifier la lutte contre la piraterie dans le golfe de Guinée, point noir des armateurs et qui coûterait près de deux milliards de dollars par an à la région.

Le texte exhorte “les Etats membres de la région du golfe de Guinée à agir rapidement, aux niveaux national et régional, avec l’appui de la communauté internationale (…), pour développer et mettre en oeuvre des stratégies de sécurité maritime”.

La résolution demande aux “Etats membres de la région de criminaliser la piraterie et les vols à main armée en mer dans le cadre de leur législation nationale”.

Selon l’ONU, le coût de la piraterie dans le golfe de Guinée est estimé à environ “deux milliards de dollars par an”.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe