En Bref

Ghana Légalisation du cannabis pour la santé et l’industrie

Au Ghana, le Parlement a légalisé l’utilisation du chnavre agricole (cannabis sativa) dans la santé et l’industrie, votant la Narcotics Control Commission Bill 2019.

L’actuel Narcotics Control Board (Nacob) devient ainsi une commission avec des pouvoirs renforcés pour superviser son utilisation industrielle, rapporte Ghanaweb. Concrètement, la loi autorise le ministère de l’Intérieur à accorder des licences pour cultiver le cannabis dont la teneur en substances psychotropes, plus exactement en tétrahydrocannabinol (THC), n’excède pas 0,3% (à noter que dans l’Union européenne, le taux maximal autorisé est de 0,2%). Parallèlement, et pour éviter tout dérapage, les sanctions pour la consommation de cannabis ou chanvre indien (Indica) au Ghana ont été renforcées.

En ce faisant, le Ghana rejoint les rangs des autres pays africains ayant légalisé l’usage du chanvre comme le Malawi, le Zimbabwe, la Zambie ou encore l’Afrique du Sud.

Ce message est également disponible en : Anglais