En Bref

Ghana : Le gouvernement a payé la moitié de sa dette énergétique

Le Ghana a réglé la moitié de sa dette envers les producteurs d’énergie qui menaçaient de couper l’électricité dans l’économie ouest-africaine en raison de leur incapacité à couvrir les coûts opérationnels.

Le Ghana a payé 750 millions de dollars par tranches au cours des trois derniers mois, a déclaré mercredi au téléphone Elikplim Apetorgbor, qui dirige une chambre regroupant des entreprises responsables de près de la moitié de la demande énergétique de pointe du pays.

Ce message est également disponible en : Anglais