En Bref

Ghana : Bank of Ghana interdit l’utilisation par le grand public des devises étrangères

Dans un communiqué de presse accessible sur son site, la Bank of Ghana interdit l’utilisation par le grand public des devises étrangères.

“La BoG met en garde le grand public contre les activités illégales de change (transactions sur le marché noir), la fixation des prix, la publicité, la réception ou le paiement de biens et de services en devises étrangères au Ghana sans la licence ou l’autorisation requise de la Bank of Ghana.”, peut-on lire dans le communiqué.

Cet avertissement intervient alors que le cedi ghanéen a perdu environ 20 % de sa valeur par rapport au dollar américain depuis le début de l’année et 44.3% au cours de ces cinq dernières années selon BitKE.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe