CACAO TROISIEME PRODUITS D'EXPORTATION DU GHANA
ActualitéArchives

Ghana : Baisse de 22% de la production de cacao pour 2014-2015

Suite au manque d’intrants agricoles tels que les engrais et les pesticides pour la campagne agricole 2014-2015, le cacao, deuxième produit d’exportation du Ghana, va enregistrer une baisse de 22%, qui pourra avoir des répercussions sur la production mondiale.

Selon l’Organisation internationale du cacao (ICCO), la production mondiale de cacao reculerait de 4,4% au terme de la campagne 2014-2015. La récolte du deuxième producteur mondial de cacao, qui représente environ 20% du marché mondial, chuterait de 22% entre les campagnes 2013-2014 et 2014-2015, à 696 000 tonnes. « Au début de la saison, il était prévu que la production serait en deçà du niveau atteint lors de la saison précédente, mais pas au niveau lamentable désormais envisagé par la plupart des acteurs du marché », a indiqué l’ICCO qui indique que plusieurs facteurs expliqueraient la chute de la production cacaoyère dans certains pays producteurs dont le Ghana. Il s’agirait entre autre de la baisse du prix proposé aux producteurs de cacao qui pourrait avoir exacerbé la concurrence pour l’allocation des terres en faveur notamment de l’exploitation minière et de la contrebande qui s’est développée parallèlement à la baisse du cedi, la monnaie ghanéenne, face au dollar. Cette situation a contraint COCOBOD, l’organisme public, qui organise l’action de la filière à revoir à la baisse ses prévisions pour la campagne 2014-2015, passant de 1 million de tonnes à 850 000 tonnes.

La baisse de la production de cacao au Ghana couplée à la baisse du prix du pétrole sur le marché mondial pourra avoir des conséquences sur les finances publiques du pays. Aujourd’hui, le déficit public pour l’année 2015 est estimé à 7,5% du produit intérieur brut (PIB) contre une estimation initiale de 6,5%. Il s’est élevé, en 2014, à 9,3% du PIB.


 

Par Blamé Ekoué

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe