En Bref

Ghana 12% de chômage des jeunes et 50% de sous-emploi (Banque Mondiale)

Le Ghana est confronté à 12% de chômage des jeunes et 50% de sous-emploi, selon un rapport de la Banque mondiale.

Le rapport intitulé Programmes d’emploi des jeunes au Ghana, Options pour une élaboration et une mise en œuvre efficaces des politiques, a décrit le défi comme énorme puisque les chiffres étaient plus élevés que les taux de chômage globaux dans les pays d’Afrique subsaharienne.

Le rapport a indiqué qu’en dépit des investissements critiques du gouvernement et du secteur privé, le défi du chômage des jeunes s’est intensifié car les opportunités d’emploi sont restées limitées.
Le rapport a donc exhorté le gouvernement ghanéen à introduire des actions urgentes dans des domaines tels que l’agro-industrie, l’entrepreneuriat, l’apprentissage, la construction, le tourisme et les sports, qui ont tous le potentiel d’offrir des opportunités d’emploi accrues pour relever le défi.
«Le défi de l’emploi des jeunes au Ghana est vaste et nécessite une réponse globale, délibérée et cohérente», a déclaré le directeur de la Banque mondiale pour le Ghana, Pierre Frank Laporte.
Le ministre ghanéen de l’emploi et des relations de travail, Ignatius Baffour Awuah, a salué le rapport pour avoir présenté « des options spécifiques pour guider le gouvernement à court et moyen terme afin d’améliorer la coordination efficace des programmes d’emploi des jeunes ».

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe