En Bref

Génocide au Rwanda: Kagame salue le rapport français, Paris ouvre ses archives

Le président rwandais Paul Kagame a estimé mercredi que le rapport Duclert sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi en 1994 était « un important pas en avant », au moment où Paris ouvre au grand public d’importantes archives sur le sujet.

27 ans jour pour jour après le début du génocide, M. Kagame a affirmé que ce rapport qui pointe des responsabilités lourdes et accablantes de la France marquait « un changement ».

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe